Les billes de céramique : fabrication, types et utilisations



Le centre de recherche de Nagano


Le centre de recherche de Nagano est spécialisé dans le développement et la production de céramiques fonctionnelles destinées à la purification de l’eau, à la santé et au bien-être. Situé au Japon, Nagano est le berceau de la céramique japonaise, reconnue pour ses multiples bienfaits et sa qualité. Argiles, minéraux et minerais constituent ces céramiques.


La création des céramiques nécessite plusieurs années de recherches et de nombreux tests scientifiques afin de garantir leur efficacité. La publication des résultats est contrôlée par l’organisme officiel « Japan Food Center» (JFC). La recherche et le développement sont supervises par le Dr. Iwai, spécialiste de thérapies occidentales-orientales et président de l’association de prévention du cancer.


Les billes de céramique fonctionnelles


Les billes de céramique fonctionnelles sont enrichies avec des minéraux et minerais. Chaque minéral ou minerai représente autant de diversités physiques que de propriétés. Ces éléments sont rigoureusement sélectionnés par des chercheurs pour apporter aux billes des fonctionnalités hors-pairs. En effet, leurs applications dépendent avant tout des propriétés des minéraux ou minerais intégrés. Ces derniers vont libérer dans l’eau des ions qui changent la structure de l’eau et influencent directement sa fonction.

Les céramiques fonctionnelles sont le fruit d’une dizaine d’années d’études et de tests approfondis, et certaines sont brevetées.

La constitution des billes de céramique est très poreuse et permet de filtrer les bactéries et les autres agents polluants présents dans l’eau.


Comment reconnaitre des billes de céramique de qualité ?


  • Si vous lancez une bille de céramique, elle va rebondir comme une balle de ping-pong et ne se cassera pas. C’est la preuve que la bille est de qualité car elle est constituée de plusieurs couches multi-poreuses. Si au contraire elle se casse et ne rebondit pas, la bille est inefficace.

  • Lorsque l’on plonge une bille de céramique dans l’eau, des bulles de gaz se forment au bout d’un petit moment. C’est la preuve d’un bon fonctionnement de l’échange d’ions et de la porosité.

  • Si vous portez la bille au niveau des lèvres ou de votre langue celle-ci adhérera à vos muqueuses rapidement tel un aimant. C’est la preuve d’une bonne absorption et d’une bonne adsorption.


Billes de céramique génératrice d'hydrogène (BREVET N°5664952)


Les billes de céramiques génératrices d’hydrogène sont conçues à base de calcium, soufre, phosphore, zinc, silicium, cobalt... Elles permettent d’enrichir l’eau courante en hydrogène et ainsi la rendre anti-oxydante.


L'hydrogène


L’hydrogène (H2) est l’élément le plus léger de l’univers et le plus abondant.

C’est également le plus puissant antioxydant. Son efficacité est due à sa taille car c’est la plus petite des molécules et la plus active. Ainsi, elle pénètre plus facilement dans les cellules que les autres antioxydants.

L’apport d’hydrogène dans l’eau courante la transforme en eau anti-oxydante.

Dans le corps, il lutte directement contre l’oxydation des cellules en ralentissant

leur vieillissement.


Pourquoi l’hydrogène (H2) est unique et si particulier ?


1) Au moment du big-bang, le premier élément apparu fut l’hydrogène (gaz), origine de la vie

2) la molécule d’hydrogène est la plus petite de toutes et la plus active

3) L’hydrogène est le principal constituant du soleil et de la plupart des étoiles


L’eau enrichie en hydrogène est l’une des meilleures thérapies de lutte contre le stress oxydatif. Elle est essentielle à un bon fonctionnement cellulaire, admis scientifiquement depuis 2007 [1]


[1] Ohsawa, I., Ishikawa, M., Takahashi, K., Watanabe, M., Nishimaki, K.,

Yamagata, K., Katsura, K.-I., Katayama, Y., Asoh, S. & Ohta, S. , « Hydrogen

acts as a therapeutic antioxidant by selectively reducing cytotoxic oxygen

radicals », Nature Medicine, 2007, 13, 688-694.


Oxydation des cellules due aux radicaux libres


Les radicaux libres sont des molécules fabriquées naturellement par nos cellules lors du fonctionnement de l’organisme. Mais cette fabrication peut augmenter à cause de nombreux facteurs polluants environnants : le tabac, l’alcool, le stress, le manque de sommeil, la pollution atmosphérique. Le corps humain est en contact permanent avec ces polluants engendrent l’oxydation des cellules. Le simple fait de respirer produit des déchets toxiques tels que les radicaux libres. Lorsque le corps possède trop de radicaux libres, il apparait un phénomène de stress oxydatif.

Les radicaux libres sont des molécules bénéficiant d’un seul électron libre.

Pour se rééquilibrer, il tente de se débarrasser de son électron célibataire ou il en arrache un sur une cellule à proximité. Une réaction en chaîne s’installe alors, nuisant au bon déroulement cellulaire. Les cellules sont endommagées, l’oxydation cellulaire est installée.

Cette oxydation conduit à des problèmes de peaux, un vieillissement prématuré, des problèmes de santé (asthme). Tout comme le fer rouille, nos cellules s’oxydent.


Eau hydrogénée


L’eau fonctionnelle est une eau activée qui présente des actions spécifiques.

Elle peut être activée de différente manière dont le traitement par certains types de minéraux ou roches. Les billes, insérées dans l’eau courante, vont créer un courant électrique libérant ainsi des ions d’hydrogène rendant le PH de l’eau alcalin. Au Japon, ces eaux sont reconnues pour leurs effets préventifs et positifs sur certaines maladies liées au stress oxydatif (diabète, cancer, maladies neurodégénératives).

L’eau hydrogénée est reconnue être bénéfique pour l’organisme, elle est présente dans de nombreuses « Eaux Miracles ».

L’eau riche en hydrogène agit directement sur les radicaux libres oxydants les cellules. En effet, le corps est incapable de fabriquer des antioxydants, il est donc nécessaire d’en apporter grâce à l’alimentation riche en antioxydants.

La source d’hydrogène à favoriser est l’eau : 1,5 Litres d’eau hydrogénée équivaut en apport antioxydant à 700 bananes, 500 pommes et 8 litres de jus de carottes BIO.

L’hydrogène va agir sur le radical libre en le neutralisant. L’antioxydant, qui possède des électrons en plus, va faire don d’un électron à un radical libre ce qui va lui permettre de se stabiliser et d’empêcher le stress oxydatif.



En absorbant de l’hydrogène, celui-ci va capter l’oxygène (donc les oxydants compris dans l’oxygène absorbés tout au long de notre journée, vie...) présent dans notre organisme puis se transformer en eau (H2O). Cette eau sera éliminée par les voies naturelles (transpiration, urée). Les oxydants seront ainsi véhiculés/éliminés naturellement.


Comment mesurer l’oxydation ?


Le potentiel d’oxydo-réduction, ou potentiel rédox, est une mesure qui indique le degré auquel une substance peut oxyder ou réduire une autre substance.

Le potentiel redox se mesure en millivolts (mV) en utilisant un rédox-mètre.

Le potentiel redox (ORP oxydation reduction potential) est réduit de moitié en insérant les billes enrichies à l’hydrogène :

- au bout de 24h il passe de 1688 mV à 932 mV

- au bout de 1 mois : de 1254 à 563

- au bout de 3 mois de 523 à 206


Une mesure de potentiel rédox positive indique qu’une substance est un agent oxydant. Plus la mesure est élevée, plus elle est oxydante. Une substance avec une mesure de potentiel redox de +400 mV est quatre fois plus oxydante qu’une substance avec une mesure de potentiel rédox de +100 mV. Une mesure de potentiel rédox négative indique qu’une substance est un agent réducteur.

Plus la mesure est basse, plus elle est antioxydante.


Bienfaits de l’eau enrichie en hydrogène avec les billes de céramique


  • Eau similaire à l’eau de Kangen

L’eau de Kangen est une eau alcaline produite par les machines d’ionisation et de filtration d’eau. Cette eau est riche en hydrogène et est donc anti-oxydante. (De nombreux hôpitaux sont équipés d’eau Kangen)

  • Le PH élevé rend l’eau alcaline

Celle-ci neutralise les acides dans l’estomac et aide à traiter des troubles tels

que l’ hyperacidité, la diarrhée et les maladies de reflux gastro-oeusophagien.

Aussi, il a des pouvoirs anti-inflammatoire et réduit ainsi les inflammations

cutanées.

  • Lutte contre l’acidose

Le corps est constamment en contact avec des éléments acides. L’apport

d’eau alcaline restaure donc la balance du PH dans le corps.

  • Booste le système immunitaire


  • Améliore l’hydratation des cellules

L’eau, devenue plus alcaline grâce à l’hydrogène, pénètre mieux dans les

cellules pour une meilleure hydratation. Les clusters (amas de molécules d’eau)

d’eau sont réduits par la ionisation. Plus les clusters sont diminués meilleure est

la pénétration de l’eau dans nos cellules, donc l’hydratation.


Utilisations


  • Pour le corps


  • Pour la peau


Billes de céramique désinfectantes (brevet en cours)


Les billes de céramique désinfectantes sont composées de 10 actifs naturels dont l’argile, la silice, le magnésium, l’alumine, le fer, le cuivre et l’argent. L’action ionique, associée aux composants minéraux des céramique, prévient et réduit la prolifération des bactéries et virus. Le cuivre et l’argent sont reconnus pour leurs pouvoirs antibactériens et désinfectants. Le cuivre est couramment utilisé dans les hôpitaux pour les poignets de portes, les rampes ou encore les interrupteurs; une étude prouve qu’il permet de réduire de plus de 40 % le taux d’infections dans les hôpitaux. L’argent est utilisé depuis des millénaires pour ses vertus antiseptiques et désinfectantes. On retrouve notamment son utilisation pour les problèmes de peau (acné, eczéma,...) mais aussi pour l’entretien de la maison en désinfectant et anti-moisissure.

Tue 99 % des bactéries et virus (tests effectués sur : E. Coli, salmonelle, légionnelles,bacille pyocyanique).


Au Japon et aux Etats Unis, il est d’usage de désinfecter sa brosse à dents après chaque utilisation. Sa désinfection permet de limiter les problèmes bucco-dentaires tels que les aphtes, les caries, la mauvaise haleine....

Nous vous conseillons de plonger votre brosse à dents dans un verre d’eau contenant 15g de billes désinfectantes tous les soirs afin de limiter la prolifération de bactéries.

Utilisations




Avant chaque utilisation, rincer les billes à l’eau claire. Une fois plongées dans l’eau

laisser les billes agir pendant 1h.


Trio de billes de céramique


Ce trio est un assemblage de 3 types de billes de céramiques qui vont agir sur la qualité de l’eau et son assimilation dans notre corps. L’eau courante est ainsi filtrée et ses propriétés hydratantes sont améliorées.


  • céramique active

Riches en minéraux (fer, magnésium, sodium...), et augmentent le PH de l’eau pour la rendre ionique et alcaline. L’eau ionisée régénère et stimule l’activité du corps, diminue l’acidité et équilibre les fluides corporels. Leur faible conductivité électrique a une action antibactérienne sur l’eau. Action anti-oxydante : leur potentiel d’oxydo-réduction (ORP) peut être réduit de 150mV en moyenne.


  • céramique infrarouge

Les infrarouges lointains sont émis naturellement par les rayonnements du soleil. Ils sont vitaux pour le développement de la vie sur terre. Ce sont également eux qui produisent la chaleur que l’on ressent lorsqu’il y a du soleil, chaleur qui permet de stimuler la circulation pour une meilleur élimination des toxines.

La céramique IRL change la structure électromagnétique de l’eau pour la rendre comparable à celle de l’eau présente dans le corps humain en créant des zones d’exclusion (cf; travail du Pr Gérald Pollack). L’énergie des ondes des rayons infra-rouges lointains rétrécit les molécules d’eau et les rassemble, ce qui augmente leur capacité d’hydratation. L’eau est plus douce, la circulation sanguine est améliorée.

Les IRL favorisent également l’élimination de plusieurs bactéries, virus, parasites et pathogènes présents dans l’eau.


  • céramique adsorbante/filtrante

Leur constitution extrêmement poreuse attire naturellement les particules toxiques présentent dans l’eau. Elles vont également agir sur le mauvais goût et les mauvaises odeurs.


Utilisations

Questions et réponses


Comment nettoyer les billes de céramique ?


Les billes de céramique se nettoient à l’eau claire. Il ne faut surtout pas les laver avec

un savon.


Quelle est la durée de vie des billes de céramique ?


Elles ont un durée de vie de 3 à 5 mois, en fonction de la qualité de l’eau courante.


Comment recycler les céramiques ?


Après 3 à 5 mois, les billes peuvent être recyclées comme additif naturel pour plantes.


Billes de céramique ou charbon actif ?


Le charbon actif, combiné aux billes, offre à l’eau une solution complète pour sa

filtration et sa minéralisation.